Les élus CFDT sont vos porte-paroles. Ils peuvent vous défendre d'autant  plus efficacement qu'ils disposent d'informations sur votre cas personnel. C'est pourquoi vous avez intérêt à les contacter avant les CAP (ou pré-CAP).

Toutefois, bien souvent, des décisions examinées en CAP se préparent localement (propositions des services pour les promotions, avis de services pour les mutations,...). Nous ne pouvons donc que vous conseiller de contacter le secrétaire de la section CFDT de votre service pour envisager ensemble les interventions à faire localement...

Savez-vous que vos représentants CFDT en CAP ne sont pas, pour la plupart, des permanents syndicaux ? Comme vous, ils ont une activité professionnelle et ne disposent que d'un temps limité. Pour leur faciliter la tâche, pensez à préparer une synthèse des questions que vous souhaitez poser et des documents que vous leur transmettrez (quelques extraits significatifs sont souvent plus utiles que d'épais dossiers à consulter !).

Ils informent, après chaque réunion de CAP (ou CCP) des résultats dans des compte-rendus disponibles auprès des militants CFDT de votre service ou sur ce site. Outre l'information nominative (qui est muté ? qui est retenu pour une promotion ?...), les élus veillent à rendre compte de leur mandat : les comptes-rendus comportent les déclarations faites, les réponses apportées par les Directions des Ressources Humaines.

De plus, tout en veillant à respecter strictement la confidentialité des débats individuels, ils indiquent quels sont les choix faits par la CAP. Ces informations veulent contribuer à améliorer la transparence d'instances qui traitent de questions importantes pour la vie professionnelle de chacun des agents. Elles visent à renforcer l'importance de critères objectifs pour éviter l'arbitraire et le clientélisme.
 


Elus nationaux MEEM-MLHD (2014-2018)   (Mise à jour 30/11/2016)

 

Elus locaux (document à réactualiser)
 





 

Elus nationaux MAAF (2015-2018)  (Mise à jour 04/06/2015)

 

Remonter